logo

Audi A3, la famille n’en finit pas de s’agrandir

Au départ, il y avait l’Audi A3 3 portes. Et puis il y a eu l’A3 5 portes, renommée un peu plus tard en « Sportback ». Et puis une version cabriolet… Tout cela, sans compter les multiples versions S et RS fidèles à la marque.

Maintenant, si vous ne trouvez toujours pas votre bonheur parmi ces différentes déclinaisons, vous pouvez compter sur la version berline de l’Audi A3.

De base, ce n’est pas sur le marché FR que nous croisons le plus de véhicules tricorps. Les constructeurs FR ont même arrêté la production de ce genre de véhicule pour le marché occidental et concentrent leurs forces vers les pays Emergents qui raffolent de ce genre de carrosserie. Certes, en FR, on retrouve bien des berlines, mais des modèles un peu plus imposants… Ici il s’agit bien d’une déclinaison à coffre d’une berline compacte.

On pourrait donc se demander quel intérêt pour Audi de décliner sa berline compacte en version à coffre ? Et bien déjà, parce que la marque ne commercialise pas ses modèles qu’en France (non non, je vous assure) et que clairement, les premiers marchés visés sont les USA qui aiment ce genre de version « sedan » et évidemment les pays asiatiques dans lesquels Audi affirme de plus en plus sa présence (ah, la fiabilité Allemande…).

Ils auraient aussi pu décider de ne pas importer cette A3 Berline sur le vieux continent. Certes. Sauf que là où Audi a réellement une chance d’imposer cette nouvelle carrosserie sur le marché Européen, c’est qu’on est bien loin des coffres rajoutés à l’arrière des compactes comme Renault le faisait avant avec sa Mégane ou Peugeot avec sa 306 (oui, ça remonte). Niveau design, rien à reprocher à cette berline. Tout est parfaitement équilibré… Si vous la croisez dans la rue et que vous ne faites pas spécialement attention, vous penserez certainement qu’il s’agit d’une A4, sa grande soeur. Autre élément, et non des moindres, c’est la commercialisation par Mercedes-Benz (la marque à abattre clairement), du nouveau CLA, déclinaison hybride à mi-chemin entre le coupé et la berline de la récente Classe A.

Entre Mercedes et Audi, deux écoles s’affrontent : celle qui revendique son modèle comme se rangeant dans la catégorie des coupés (Mercedes avec son CLA), et l’autre, qui revendique une berline (Audi pour son A3) … pourtant elles risquent clairement de s’affronter au moment de la décision d’achat…

Bref, tout cela pour vous dire que l’A3 grandit, parce qu’évidemment, cette version « berline » est un peu plus imposante qu’une A3 Sportback, mais reste plus compacte qu’une A4… Elle devient plus statutaire tout en restant facile au quotidien ; elle a de grandes chances, et Audi en est conscient, de s’imposer dans les flottes d’entreprises. Côté habitacle, rien de nouveau, cette A3 reprend l’essentiel des éléments des versions 3 et 5 portes.

La sortie de cette nouvelle version est l’occasion pour Audi de présenter à Francfort (en ce moment même) la version cabriolet de son modèle phare, qui prend un peu d’embonpoint versus la précédente version. Vous l’aurez compris, la nouvelle A3 Cabriolet est dérivée de la berline et non plus de la version 3 portes comme c’était encore le cas aujourd’hui, et c’est tant mieux ; le cabriolet est beaucoup plus équilibré et peut désormais jouer dans la cour des grands.

Espérons que votre porte-monnaie a pris un peu d’embonpoint lui aussi… Parce que là ou une A3 3 portes se négocie à partir de 23 000€, il faut compter 1 000€ de plus pour une Sportback… Il faut ajouter 7 000€ pour la berline (de plus que la version 3 portes). Là ou cela s’explique, c’est que la version berline n’est pas disponible avec les petits moteurs de ses petites soeurs : pas de motorisation à moins de 140ch pour les essences et 150ch côté diesels… De quoi s’amuser comme il se doit (et on espère avoir le droit de s’amuser avec prochainement) :)

A3 Berline flatout 3

A3 Berline flatout 2

A3 berline flatout 1

A3 Berline flatout 4

A3 Berline flatout 6

A3 Berline flatout 7

> UPDATE
Une petite exclu, une nouvelle vidéo qui vient de sortir dans laquelle le designer de l’Audi A3 Berline nous explique et nous raconte la genèse de cette voiture, en nous dévoilant le chemin de leur réflexion pour en arriver à cette auto…
Le tri-corps reste un exercice compliqué… mais Audi a su y allier sportivité et dynamisme dans cette mouture.

Audi A3 Berline, le tri-corps réinventé

via Audi France / WEAD

Tombé dans une caisse de Majorette® (les voitures, pas les filles) quand j'étais tout petit, je suis passé à l'échelle 1/1 en grandissant. Frustré quand je suis passager, j'aime conduire, surtout les voitures de papa. Et sinon dans la vraie vie, je suis community manager dans une agence qui élève aussi des kangourous.

Leave a Reply

*

captcha *