logo

Infiniti Q50 Eau Rouge. 568ch.

Bon soyons clair dès le départ, Infiniti fait de jolies voitures. La Q50, dernière sortie en est l’exemple parfait. Commercialisée aux US depuis un petit moment, elle a débarqué chez nous il y a quelques mois… avec une vraie gueule, plutôt nerveuse et des performances plus qu’honorables. Quand vous proposez l’un des hybrides les plus performants, avec plus de 350ch et un 0 à 100km/h abattu en à peine plus de 5 sec. Oui c’est honorable.

Mais ça ne suffisait pas. Ca ne suffisait pas pour aller titiller les ennemis germaniques, aka M3, C63 AMG et RS4. Surtout qu’Infiniti est engagé en F1 aux côté de la Team RedBull Racing, alors autant user de ce partenariat…
Dévoilée à Détroit en janvier dernier, la Q50 Eau Rouge vient remédier à ce manque : jantes de 21″; capot incurvé ; passages de roues élargis ; ligne d’échappement, aileron arrière et aerodynamisme optimisé, volant sport équipé de palettes type F1, de la fibre de carbone… Bref, un pedigree déjà bien alléchant.

Mais un pedigree incomplet… parce qu’il nous manquait un élément pour pouvoir se faire une idée. Certes, il avait été annoncé que cette version Eau Rouge de la Q50 développerait plus de 500ch et un moteur à cylindres en V, mais rien de plus.
Et puis, il y a quelques jours, Infiniti nous a dévoilé une petite vidéo teasing. Certes on ne voit pas la Q50 Eau Rouge, mais on l’entend. Et quelle jolie mélodie…

Infiniti Q50 Eau Rouge, Engine Sound

Q50 Eau Rouge ou F1 ? On ne sait plus trop en fait… Surtout que le packshot de fin de la vidéo est assez équivoque. Oui oui, c’est bien écrit #F1Q50. Et puis certains éléments ne peuvent qu’y faire penser, ne serait-ce que ce feu de brouillard arrière typé F1.
Enfin bon maintenant on sait. On sait, c’est aujourd’hui qu’Infiniti a dévoilé l’antre du mal lors de la conférence de presse donnée depuis le salon de Genève.

Un moteur V6, 3.8 L essence bi-turbo, une boite de vitesse à 7 rapports couplée à une transmission intégrale permanente. Le tout développant 568ch et 600 Nm de couple. Un 0 à 100 abattu en moins de 4 secondes pour une Vmax de 290 km/h. On y est.

Jolie fiche technique qui vient surpasser ses concurrentes les plus directes. Jolie fiche technique, aussi puisque ce V6 bi-turbo ne peut que rappeler le V6 Turbo mis au point par les équipes Renault F1 Team pour la saison F1 2014.
Alors autant vous dire que la version hybride et son V6 de 364 ch (qu’on essayera bientôt, oui oui) paraîtrait presque sage. Enfin, on avait déjà hâte, et même si ce n’est pas la version Eau Rouge, on est encore plus impatient.

En revanche Infiniti, maintenant va falloir penser à la commercialiser en série. Parce que sur ce point, toujours pas de décision. Du moins, aucune annonce officielle. Allez, dites oui…

infiniti-q50-eau-rouge-concept-04-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-07-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-03-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-02-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-05-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-08-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-09-960x640

infiniti-q50-eau-rouge-concept-01-960x640

Infiniti-Q50-Eau-Rouge-Concept-rear-taillights

infiniti-q50-eau-rouge-concept-06-960x640

Bh4rKXZIUAAbIRX
via Infiniti

 

Tombé dans une caisse de Majorette® (les voitures, pas les filles) quand j'étais tout petit, je suis passé à l'échelle 1/1 en grandissant. Frustré quand je suis passager, j'aime conduire, surtout les voitures de papa. Et sinon dans la vraie vie, je suis community manager dans une agence qui élève aussi des kangourous.

Leave a Reply

*

captcha *