logo

Volvo XC90. Immersion au cœur du renouveau Suédois.

Volvo, Volvo, Volvo…
Vous n’avez pas pu passer à côté, Volvo a dévoilé il y a quelques jours son nouveau vaisseau amiral, le XC90 dans sa version 2015, entièrement revu.
Après 12 ans de bons et loyaux services… et des mois de teasing sur le nouveau modèle (souvenez-vous des Volvo Concept Coupé, Concept Estate et XC Coupé Concept), c’est à Stockholm que Volvo levait le voile sur son nouveau gros jouet. Et on a eu la chance de pouvoir y assister.

Alors, en arrivant sur place, on savait déjà à quoi ressemblait ce XC90 puisqu’il avait en réalité déjà été révélé 48h auparavant, mais cette soirée Suédoise nous a permit d’approcher de très près la nouvelle arme de Volvo et de plonger le temps de quelques heures au coeur des origines de la seule marque Scandinave encore d’aplomb aujourd’hui. Et cela n’est pas prévu de s’arrêter tout de suite (et tant mieux).

Il y a quelques années, lorsque l’on apprenait le rachat de Volvo par le Chinois Geely, on a tous eu un peu peur quant à l’avenir de la marque. Peur qu’elle change radicalement de direction… voire même peur qu’elle disparaisse. On a clairement eu tort.

Ce rachat n’a pas été un virage pour Volvo, mais bien un bon coup d’accélérateur dans son développement. La marque vit une pleine renaissance avec des chiffres de croissance qu’elle n’avait pas connu auparavant.

Volvo a toujours su innover et faire avancer les technologies embarquées dans ses véhicules… notamment sur le point de la sécurité à bord. Rappelez-vous de la ceinture de sécurité… Et là, l’objectif est clair : 0 mort dans une Volvo d’ici 2020. Objectif compliqué mais la marque en est capable… Et le #nouveauXC90 arrive pour participer au défi en reprenant toute la pléiade d’équipement dont dispose la marque : système anti-retournement (RSC), le SIPS (prévention des chocs latéraux), une technologie de maintien dans sa file, caméra de visions nocturne (piétons et cyclistes), système anti-collision par l’arrière dans les manœuvres en marche arrière, conduite autonome dans les bouchons, détecteur de fatigue, et d’autres… Le tout, accompagné de nouveautés en première mondiale : système anti-collision aux intersections (freinage automatique) et anti sorties de route.

Ce nouveau XC90 s’annonce comme la vitrine du « nouveau Volvo ».
Nouveau logo, plus épuré, plus stylisé. Nouvelle calandre arborant fièrement cette nouvelle signature qui devient désormais noire (exit le bleu, sur les voitures du moins).

Un design résolument plus vif et nerveux, sans pour autant perdre ce qui a fait les atouts et points de différenciations de la marque depuis quelques années. Le nouveau XC90 qui atteint désormais presque 5 m de long (soit 10 cm de plus pour 200 kg de moins) prend des airs de bad boy et peut désormais rivaliser, sans rougir, face aux stars du secteur : Audi Q7, Mercedes Classe M et BMW X5.

Majestueux sans être prétentieux, inspirant puissance et confiance tout en subtilité.

Pour avoir pu prendre en main l’un des derniers exemplaires du XC90 dans sa version Signature Edition, le changement avec cette nouvelle mouture est clairement radical. Il faut dire qu’il s’en est passé des choses en 12 ans et 600 000 modèles vendus…

volvo_xc90_stockholm28

volvo_xc90_stockholm15

volvo_xc90_stockholm14

Ce nouveau Volvo XC90 commercialisé en fin d’année (pour des livraisons prévues au printemps 2015), sera équipé de 4 motorisations à son lancement : D4 et D5 pour les diesels, de respectivement 190 ch et 225 ch. T5 et T6 pour ce qui concerne les essences, de respectivement 254 ch et 320 ch.

Une ultime motorisation arrivera quelques mois après : un T8… de 400 ch. Ce T8 est en réalité une version Plug-in Hybrid (déjà connue sur la Volvo V60 en moteur Diesel) associant le T6 de 320 ch et un moteur électrique de 80 ch. 400 ch… pour seulement 60 g de CO2 aux 100 km. Exploit ? Résolument !

Des équipements plus qu’alléchants viennent s’ajouter à ces motorisations (et ces équipements de sécurité) avec notamment, l’Apple Car Play qui fait de ce Volvo XC90, la première voiture de série à en être équipée, mais aussi un système son plus qu’exceptionnel, signé Bower & Wilkins et doté de pas moins de 19 HP.

Si le Volvo XC90 s’annonce comme résolument moderne et différent de son prédécesseur, c’est toute la marque qui prend un virage important. Et cela concerne notamment la commercialisation et la mise en vente de ses modèles. En effet, ce nouveau XC90 sera disponible dès mercredi (le 3.09.2014) en réservation. Pas la peine de courir chez votre distributeur Volvo, il ne sera disponible que sur le web, et bénéficiera pour l’occasion d’une édition très limitée à 1927 exemplaires (1927, comme l’année de naissance de la marque, malin). Ce n’est pas un coup marketing mais bien une première en annonçant d’autre dans un futur plus ou moins proche.

Cette « First Edition » disposera de son numéro et de son marquage unique sur le seuil de porte tandis qu’à l’extérieur, un emblème « First Edition » sera apposé à côté du badge du moteur. L’inscription « First Edition » apparaîtra également sur la clé. Uniquement disponible dans la teinte « Noir Onyx » avec une sellerie en Cuir Nappa perforé et ventilé avec incrustations de Noyer Scandinave, cette « First Edition » sera équipée du bloc D5 et du système AWD, 4 roues motrices. Bref, une bien belle finition (qui se paye un peu cher, aux environs de 90 000 €). D’ailleurs, les tarifs du Volvo XC90 dans sa version 2015 démarre à 49 900 €.

volvo_xc90_stockholm35

volvo_xc90_stockholm34

volvo_xc90_stockholm33

Plus que jamais, la marque revendique ses origines Suédoises avec son savoir-faire, son histoire et sa passion.
Tout cela, sans jamais oublier les hommes. Les hommes pour qui Volvo innove et créé ses véhicules depuis maintenant plus de 80 ans.
C’est eux qui le disent (et vous donnent la chair de poule et presque les larmes aux yeux en vous le racontant) :

Volvo, People : Designed Around You

Et plus que jamais la marque a décidé de frapper fort avec ce nouveau XC90 et ce renouveau complet qu’elle démarre avec ce lancement. D’autant plus que toute la gamme devrait être renouvelée d’ici 2018. De bien belles choses devraient donc continuer d’arriver de Göteborg dans les années à venir. Vivement. Et vivement l’essai de ce nouveau jouet.Je n’ai jamais autant aimé cette marque qu’aujourd’hui… et pourtant. Merci Volvo <3

Merci à Bastien pour l’invitation, merci à Eric et Julie pour leur disponibilité pendant ces 24h en immersion au coeur de la marque.


Découvrez plus de photos du nouveau Volvo XC90 : 

 

Tombé dans une caisse de Majorette® (les voitures, pas les filles) quand j'étais tout petit, je suis passé à l'échelle 1/1 en grandissant. Frustré quand je suis passager, j'aime conduire, surtout les voitures de papa. Et sinon dans la vraie vie, je suis community manager dans une agence qui élève aussi des kangourous.
  1. Pingback: Flat Out* » Volvo XC90. Immersion au c&oe...

Leave a Reply

*

captcha *